Accueil > Élu.E.s > Tribune Fontenay Insoumise septembre octobre 2021 - Mégafeux : l’étincelle (...)

Tribune Fontenay Insoumise septembre octobre 2021 - Mégafeux : l’étincelle d’une bifurcation écologique ?

mardi 31 août 2021, par Vianney Orjebin, Fontenay Insoumise

Les mégafeux se multiplient dans le monde : Chine, États-Unis, Algérie, Grèce, France. Ces feux destructeurs de forêts ne sont pas de même nature qu’auparavant. D’intensité extrême, ils sont incontrôlables par l’homme. Ils ne prennent fin que lorsque le vent tombe ou la pluie sur-vient. Très polluants, ils libèrent du CO2, contribuent au réchauffement climatique et lâchent des particules fines polluantes dans l’atmosphère. Ces mégafeux signent la fin d’une philosophie, celle de l’homme « maître et possesseur de la nature ».
Ils sont les signes des limites d’un capitalisme qui promeut le dogme d’une croissance effrénée et qui entretient des activités humaines responsables d’un réchauffement insoutenable.Dans l’immédiat, la solidarité avec les peuples affectés est de mise.
À moyen terme, et même si la lutte directe est quasi vaine, l’action en amont est possible. Il faut prévenir ces feux : l’urbanisation effrénée qui mite les forêts doit être stoppée. Les savoirs des peuples autochtones, des forestiers, des écologues doivent être respectés, écoutés, appliqués. Des forces internationales de prévention et de lutte contre ces incendies doivent être créées et la France peut être le fer de lance d’une organisation transméditerranéenne qui lierait rive nord et rive sud. Plus globalement, le crime d’écocide pour les gros pollueurs doit être reconnu dans le droit international.
Face à l’urgence, de l’ONU à la commune, toute politique doit être conduite à l’aune de ces impératifs écologiques.


PARTAGER :
Agenda
Aucune date prévue

Lettre d'informations

Facebook


Twitter
Affiches








Mentions légales - Mise à jour : vendredi 29 juillet 2022